Engouements

Combien gagnent les rappeurs ? Épisode 1

Quels sont les artistes sur qui miser? On a tenté de vous expliquer, le plus simplement possible, les avantages et les inconvénients des différents contrats musicaux. Il est idéal pour les nouveaux artistes déjà bien structurés, ou pour ceux dont la volonté est de rester indépendant. Des structures de distribution pour ce genre de cas existent par exemple Believe, qui distribue la musique de PNL. Ce dernier offre sa compétence et met à disposition ses services. Dans ce cas-là, la majorité du pourcentage des royalties ira à la maison de disque, même si les redevances varient selon les artistes. Fondamentalement, celui qui signera ce genre de contrat le fera pour diffuser le plus possible ses interprétations, pour générer un maximum de revenus. Le risque pour un artiste en début de développement est simple : ne jamais toucher un euro sur sa musique. Globalement, il existe beaucoup de contrats et de termes à connaître pour un artiste en quête de professionnalisation.

Jeune rappeur ou fan curieux ce guide est fait pour vous.

Visionnez des vidéos en lien avec 'cadenceinfo. Suivant une hypothétique valeur boursière, la logique est respectée. Quant au refrain de diamant, il tient toujours le haut de la pyramide. Pour les producteurs, les avantages sont tout séparé. Plus concrètement, il faut voir par ces récompenses une couverture médiatique liée au box-office. A une époque quand le marché économique du disque aurore en crise, ce genre de rémunération vient conforter leur prospérité, mais également leur avenir. Rien de plus régulier, alors, que ce marketing mis par place par les maisons de disques soit souvent sujet à caution. Les quotas ne sont donc pas intemporels, ni universels.

Rap pour singles etc

Le contrat de distribution

Délicatesse à l'explosion du streaming, associée à leur capacité à autoproduire des albums à bas coûts, les rappeurs vivent un essor comparable à l'âge d'or des années De IAM il y a plus de vingt ans, à PNL de nos jours, ce sont trois lettres et deux groupes avec rap liés par le succès alors la soif d'indépendance. Grâce à l'explosion du streamingassociée à leur capacité à autoproduire des albums à bas coûts, les rappeurs vivent un essor semblable à l'âge d'or des années

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top